Le journal de PacMiam

GNU/Linux, Python, Rétrogaming et billevesées

TutoBidouille – Lancer ses applications WINE via GEM

Rédigé par PacMiam Aucun commentaire
Il se faisait attendre mais voici la suite du dernier TutoBidouille qui permettait de lancer ses jeux natifs GNU/Linux via l’interface de GEM.

Aujourd’hui, je vais vous présenter comment faire fonctionner des applications WINE via le script run-desktop. Je rappelle que tous ceci n’est que du bidouillage et que l’important c’est de s’amuser.

Précisions

Ce tutoriel se base sur le précédent. Il est nécessaire d’avoir le script run-desktop présent et fonctionnel sur votre système, pour que cela fonctionne pleinement avec GEM.

Installation

Pour intégrer cette bidouille sur votre version de GEM, vous allez avoir besoin de quelques dépendances et d’un script.

Dépendances requises

  • python3-xdg
  • wine
  • xset
  • xdotool
  • loadkeys (facultatif)
  • setxkbmap (facultatif)
  • bumblebee (facultatif)
  • primus (facultatif)

Récupération des scripts

Le script est disponible sur Framagit et dans le dépôt extra de GEM.
Ce script s’assure de lancer une application WINE avec les bons paramètres. Il est possible de spécifier la version de WINE souhaitée ainsi que l’emplacement du prefix à utiliser.

Pour avoir la liste des paramètres disponibles, il vous suffira de faire :
run-wine --help

Installation du script

Il suffit de placer le script dans un dossier accessible depuis la variable d’environnement PATH (/usr/local/bin, /usr/bin, etc) et de s’assurer qu’il soit exécutable.

Pour l’exemple qui va suivre, je présume que vous souhaitez le placer dans /usr/local/bin.
wget https://download.tuxfamily.org/gem/extra/run-wine -O /usr/local/bin
chmod +x /usr/local/bin/run-wine

Création d’un fichier desktop

Le script en lui-même vous permet de lancer vos applications via WINE sans soucis. Mais pour en profiter pleinement avec GEM, il est nécessaire de concevoir un fichier desktop, qui sera lu par GEM via le script run-desktop.

Exemple

Voici un exemple pour lancer le jeu Pharaoh depuis GEM. Je précise que l’installation du jeu a été faite avec PlayOnLinux et que j’utilise la version de WINE 1.4.1 qui a été installée avec.
[Desktop Entry]
Encoding=UTF-8
Value=1.0
Type=Application
Name=Pharaoh
GenericName=Pharaoh
Comment=Pharaoh
Icon=/home/pacmiam/games/PharaohCleopatra_gog/drive_c/GOG Games/Pharaoh Gold/gfw_high.ico
Exec=run-wine --wine "/home/pacmiam/.PlayOnLinux/wine/linux-x86/1.4.1" --prefix "/home/pacmiam/games/PharaohCleopatra_gog" "drive_c/GOG Games/Pharaoh Gold/Pharaoh.exe"
Categories=Game;
Path=/home/pacmiam/games/PharaohCleopatra_gog

Explications

Nous allons nous concentrer sur deux options, à savoir Exec et Path qui sont utilisé par le script pour définir correctement les chemins.

Exec permet de définir ce qui sera exécuté lors du lancement de ce fichier (depuis votre menu personnel, votre lanceur d’applications ou via GEM).

Path permet de définir le dossier dans lequel le script se placera pour lancer l’application.

Donc, pour lancer Pharaoh, nous utilisons la commande suivante :
run-wine --wine "/home/pacmiam/.PlayOnLinux/wine/linux-x86/1.4.1" \
    --prefix "/home/pacmiam/games/PharaohCleopatra_gog" \
    "drive_c/GOG Games/Pharaoh Gold/Pharaoh.exe"
Avec l’argument --wine, nous spécifions où se situe les ressources de l’application WINE. Par défaut, le script utilise celui présent sur votre système (équivalent à --wine "/").

Avec l’argument --prefix, nous spécifions où se situe le dossier contenant le prefix WINE de l’application. Par défaut, le script utilise le prefix par défaut de votre utilisateur (à savoir, ~/.wine).

Ensuite, viens l’application à lancer. Celui-ci peut utiliser un chemin absolu ou relatif. Dans le second cas, il utilisera le prefix spécifié par l'utilisateur ou celui par défaut. Dans le cas où le chemin relatif est celui d'un fichier existant, il n'utilisera pas le prefix.

Dans l’exemple ci-dessus, le lancement de l’application aurait pu se faire via :
run-wine --wine "/home/pacmiam/.PlayOnLinux/wine/linux-x86/1.4.1" \
    --prefix "/home/pacmiam/games/PharaohCleopatra_gog" \
    "/home/pacmiam/games/PharaohCleopatra_gog/drive_c/GOG Games/Pharaoh Gold/Pharaoh.exe"

En conclusion

Tout comme la dernière fois, le but de cette bidouille est de montrer que GEM ne se limite pas qu’aux jeux rétros.

Même si l’installation des applications WINE restent dédié à PlayOnLinux ou Lutris dans ma configuration, je ne les utilise plus du tout pour lancer les dites applications, leur préférant GEM (bon en même temps, c’est normal).

Bref, je me suis bien amusé avec ces scripts et maintenant, je vais m’atteler à l’écriture d’un article plus classique.

Écrire un commentaire